Divorce religieux

Le GUETT (Divorce religieux) : Le Béth Dine rappelle aux fidèles que le divorce civil ne peut libérer les époux sur le plan religieux. L’union consacrée par la religion ne peut être dissoute que par le “Guett” (divorce religieux) Le divorce religieux est un acte grave prévu par la Loi juive (Halakha). En France, il ne peut intervenir qu’après un divorce civil, mais rien n’empêche d’ouvrir préalablement un dossier de Guett auprès du BETH DIN. Il peut être demandé par l’un ou l’autre des conjoints. Le divorce religieux est obligatoire dès que les conjoints se séparent. La personne demandant le divorce religieux est reçu personnellement par notre rabbin. Il est procédé à l’ouverture d’un dossier.

Liste des pièces à fournir :

– Le livret de famille,

– Les pièces d’identité,

– Une photo d’identité du demandeur

– La Kétouba – jugement de divorce civil,

– Le nom des deux témoins juifs connaissant les conjoints et non apparentés à eux.

– Le demandeur signe un document par lequel il accepte à priori l’aboutissement de la procédure de divorce religieux (Guett).

L’audience : Les délais sont importants (minimum 3 mois) et dépendent du lieu de résidence et de la volonté d’acceptation du divorce. Notre BETH DINE a des fonctions locales, régionales et nationales, cela vous permettra d’adapter votre calendrier en fonction des lieux de BETH DINE, que ce soit, Paris ou Marseille. Si rien ne s’oppose au divorce religieux, le rabbin fixe alors la date de l’audience.

L’audience de divorce se déroule devant 3 Rabbins du Beth Din, et deux témoins. Cette procédure dure approximativement une heure. Elle comprend :

– L’audition des parties

– La rédaction de l’acte (Guett)

– La “remise” du guett dont la copie est ensuite conservée au Beth Din.

– Chacun des ex-conjoints reçoit un certificat conforme.

Phasellus consequat. justo venenatis facilisis felis fringilla pulvinar